• J'ai menti à la pédiatre !

    J'avais prévu autre chose pour aujourd'hui, mais un sujet me tient trop à coeur ces jours-ci. Ou je devrais dire "nous" tient trop à coeur, puisque c'est l'un des chevaux de bataille d'Alfredo : le végétarisme/végétalisme chez le bébé/petit enfant.

    J'ajoute avant de publier, que nous sommes ouverts aux échanges et discussions (et même on adore !), mais beaucoup moins aux critiques et procès gratuits. Donc n'hésitez pas à commenter si l'article vous a plu ou vous questionne, ou vous révolte, tant que c'est avec respect ♥ Merci :)

    Hier, je suis allée chez la pédiatre avec poussinette qui a une vilaine toux depuis une semaine, la faute à la crèche. Évidemment, comme chaque fois, la pédiatre fait un check-up complet et me pose des questions sur... son alimentation.

    Comme je me suis rendue à la PMI récemment avec une poussinette plus en forme, j'ai pu aborder ce sujet avec la sage-femme qui nous a reçues et ensuite la pédiatre. Autant je trouve la pédiatre relativement bienveillante, autant la sage-femme m'a fait bouillir intérieurement (et c'est vraiment très difficile de me mettre en colère, sachez-le !). Les services de la PMI ont l'avantage d'être gratuits, libres d'accès à tous ...et puis ça permet aussi de savoir que oui, poussinette a grandi et devrait passer au 18 mois tu m'étonnes que ses vêtements soient serrés (haha j'exagère un peu, là...).
    Par contre je trouve que l'attitude du personnel est parfois infantilisant ou condescendant et ça, ça me met en rogne... quand ça ne me fait pas totalement paniquer ou culpabiliser ! :(

    Donc voilà, j'en viens au fait : vous le saviez peut-être déjà, mais nous sommes végétaliens depuis mai 2016 et végétariens depuis toujours pour ma part et depuis bientôt 8 ans pour Alfredo.

    Parlons d'Alfredo d'ailleurs (je fais une petite parenthèse mais je reviens vite à poussinette, promis !). Il a suivi un cursus dans une école nationale de cirque pendant trois ans. Il est devenu végétarien à la fin de sa première année. A cette époque, il faisait en moyenne 6h d'activité physique par jour. Il avait de très gros bras très lourds, buvait un bol de lait tous les matins, mangeait un steak haché tous les jours, buvait des sodas, mangeait de grosses assiettes de pâtes ou de riz, un peu de fruits et légumes vite-fait juste histoire de... et était constamment fatigué. J'en ris en l'écrivant, car on est très loin de ce mode de vie aujourd'hui et c'est lui qui souhaite pousser toujours plus loin ^^
    Bref, il est devenu végétarien, a fondu, gagné en énergie, il a eu une musculature beaucoup plus sèche et n'avait plus mal au ventre (oui parce qu'il y avait ça aussi).
    Souvent on dit que ce régime est inadapté aux sportifs. Sachez que certains champions de bodybuilding (donc des gens qui font attention à chaque gramme de leur alimentation) sont végétariens, voire même végétaliens.

    Je reviens donc à notre poussinette, qui ne mange ni viande, ni poisson, tout simplement parce que nous n'en cuisinons pas et que ça nous parait stupide de lui faire manger des animaux morts alors que nous-même nous en passons.
    Elle ne mange pas d'oeuf non plus, mais j'ai tenté plusieurs fois de lui en donner il y a à peu près un an, mixé dans des purées. Elle n'en a jamais voulu.
    Elle mange un peu de fromage, quand il y en a dans des plats tout-prêts (parce que oui, parfois nous sommes débordés et heureux qu'il y ait de délicieux plats bio pour les bébés ♥) mais j'ai arrêté d'acheter des plats qui contenaient du parmesan puisque ça lui donnait des boutons et des plaques rouges.
    Je pensais que nous étions moins regardant sur les produits laitiers mais je me revois il y a quelques jours, reposant dans le rayon un paquet de biscuits au beurre...

    Bref, la pédiatre me demande ce que nous donnons à manger à poussinette.

    De la viande ? Du poisson ? Non pas du tout, nous n'en cuisinons pas.
    C'est par conviction ? Oui.

    Et là, elle m'a épatée : C'est bien de leur transmettre ces valeurs !
    Waouh, c'est la première fois qu'on me la fait celle-là, je ne m'y attendais pas ! :)

    Et sinon les oeufs ? Non, j'ai essayé, elle n'en veut pas. Ah... (air réprobateur, visage qui se ferme)
    Elle est toujours allaitée ? Oui. Ah, c'est bien ! (ça aussi ça fait toujours plaisir... ^^)
    Mais vous lui donnez quoi d'autre comme produits laitiers ?

    Et là, me souvenant des paroles presque accusatrices de la sage-femme de PMI, je réponds :
    Des petits yaourts, des semoules au lait...
    Et la pédiatre de me répondre : Bon, d'accord.

    J'ai menti à la pédiatre. Je m'y étais préparée, afin de ne pas me faire encore une fois taper sur les doigts et me sentir la pire mère du monde, celle qui torture son enfant et le met en danger de mort.

    Nous ne sommes pas inconscients. Nous ne donnons pas du pâtes-jambon vegan (oui c'est possible) à chaque repas. Nous n'avons pas juste supprimé les produits animaux de notre alimentation. Nous nous renseignons, chaque jour, ou chaque fois que nous avons un doute, dans des livres et articles de diététiciens. Parce qu'il en existe, qui soutiennent qu'un enfant peu grandir en étant végétarien.

    Je pourrais dire "j'en suis la preuve vivante", puisque j'ai toujours été végétarienne, mais j'ai grandi dans une autre époque, où il était difficile de trouver autant de substituts qu'aujourd'hui et où les steaks de soja ressemblait plus à de la semelle de chaussure qu'autre chose. Mes parents n'étaient pas du tout végétariens et ont du se sentir un peu démunis, même si ma mère était passionnée de diététique (mais les discours étaient différents d'aujourd'hui, bien plus extrémistes). Et j'ai été carencée une ou deux fois dans mon enfance ...tout comme ma mère, qui mangeait de la viande très régulièrement. Simplement parce que nous fixons mal le fer, c'est de famille ! Donc stop aux remarques et accusations, viande ou pas, chez nous, c'est pareil :)

    Cet article est déjà long et barbant ("Quoi, même pas une petite illustration ! Fais-donc une photo de l'assiette de ta fille !" ^^) alors je voudrais terminer sur quelque chose de positif.

    Vous le connaissez peut-être déjà : le livre "Bébé veggie" d'Ophélie Véron du blog Antigone XXI est vraiment super.

    J'ai menti à la pédiatre  !

    Je ne dirais pas "formidable" car il manque des informations pour certaines recettes (pour moi 1/2 banane c'est pas assez précis, même si généralement je cuisine au pif). J'ai voulu tester une recette de DME (Diversification Menée par l'Enfant, même si poussinette mange déjà de tout... oups ah non c'est vrai ^^) : les bâtonnets de légumes, qui consiste à durcir ou gélifier une purée avec de l'agar-agar pour en faire des bâtonnets. Et bien je n'ai toujours pas réussi à obtenir quelque chose qui se tient.

    Mais ce livre m'a fait décomplexer vis à vis des légumineuses et oléagineux surtout, que je n'osais pas donner à poussinette. Elle avait 10 mois quand j'ai commencé à lui faire goûter et grande découverte : elle adoooooooore les lentilles corail et la purée d'amande blanche !!

    Et l'introduction de la diététicienne Marjorie Crémadès est très claire et rassurante :
    un bébé ou un petit enfant peut tout à fait grandir en étant végétarien ou même végétalien.
    Il faut simplement faire attention à ce qu'il consomme pour avoir un apport suffisant en fer (7 mg par jour de 1 à 3 ans) et le supplémenter en vitamine B12.

    Petit aparté : on ne trouve plus de vitamine B12 naturellement dans les aliments. Étant créée dans les intestins juste avant le colon, nous ne l'assimilons pas et la rejetons immédiatement. Autrefois, les excréments humains servaient d'engrais. Aujourd'hui, avec l’aseptisation et tout le tralala, il n'y a plus de B12 dans nos légumes, ou trop peu.
    Les mangeurs de viande se targuent souvent de ne pas se complémenter en B12, sans savoir que les animaux qu'ils mangent sont eux, complémentés à leur place (et là, je ne parle même pas des antibiotiques, juste de la B12) avec des produits pas trop trop naturels...
    Donc nous préférons choisir notre complément alimentaire, merci bien :)

    En conclusion, j'ai menti à ma pédiatre et je continuerai, car je sais que par ailleurs il existe des personnes qualifiées pour me dire que nous ne faisons pas souffrir notre enfants en lui imposant notre régime alimentaire.

    Si ça vous intéresse, je vous ferai un petit article pour vous donner une idée de ce que nous mangeons avec poussinette pendant une semaine...
    Mais pour l'instant je vais aller me coucher ! Et oui, c'est toujours pareil, quand un sujet me tient à coeur comme ça, je ne vois pas passer le temps ni ne ressens la fatigue... Ce sera autre chose demain ! Haha ^^

    Des bisous à tous

    - Lilaluna -

    Enregistrer

    Enregistrer


    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 19 Novembre 2016 à 17:44

    Nous on est "juste" végétariens, mais déjà on a pu avoir quelques remarques. Mais finalement jamais des personnels de santé que je trouve de plus en plus ouverts.

    Le petit renard mange quand même un peu de poisson chez la nourrice, mais j'aimerais bien que ce soit fini, maintenant qu'il est grand et qu'il assimile très bien les légumineuses. Et on cherche une solution pour l'an prochain, puisqu'il entrera à l'école et qu'on n'a pas trop envie de le mettre à la cantine... Bref ça nous prend la tête !

    Et sinon on adore le livre "Bébé veggie" ici, on a déjà testé pas mal de recettes, et sinon "Petit végétarien gourmand" de Marie Laforêt (et les recettes sont toutes véganes) est vraiment bien aussi, même s'il n'y a pas tout l'aspect diététique et blabla rassurant, il y a beaucoup de chouettes recettes :)

    Des bisous !!

      • Samedi 19 Novembre 2016 à 23:50

        Génial !! Un nouveau livre à découvrir !! Merci pour l'info ;)

        Vous ne voulez pas le mettre à la cantine à cause de quoi ? La qualité des produits ? Peur qu'on l'oblige à goûter de tout ? Là on fournit les repas de poussinette, donc on est rassurés de savoir ce qu'elle mange et on a trouvé qu'elle avait super bien appris à manger toute seule ! Quand j'étais enfant j'allais souvent à la cantine et les "dames de la cantine" savaient que c'était "sans viande ni poisson" pour moi, donc on ne m'embêtait pas trop...

        Vous avez de la chance de tomber sur du personnel de santé ouvert. Là c'est la première fois qu'une pédiatre m'a fait une remarque positive sur mon régime alimentaire, mais si on l'a choisie c'est aussi parce qu'elle est quasi la seule ici à soutenir l'allaitement long. <par contre, je n'ai pas tout raconté dans l'article déjà bien long, mais elle m'a quand même tenu le discours "il faut quand même lui faire manger de tout et de différents types de protéines maintenant et vous pourrez arrêter la viande et le poisson quand elle sera plus grande". Alfredo m'a dit, quand je lui ai raconté au téléphone "ok, si elle me montre son diplôme de diététicienne ou nutritionniste". ^^

        Il y a encore du chemin à parcourir...

        Bisous

      • Lundi 21 Novembre 2016 à 15:47

        La cantine c'est déjà hyper cher (pour ce qui est proposé comme repas) et puis y'a des fois où c'est compliqué qu'il mange végé (genre : hachis parmentier ?!!) . Et puis en plus on n'a pas envie qu'il se sente différent des autres, qu'il le vive mal. Donc la nourrice ça résout le problème.

        Et pour l'allaitement long, franchement on a été aussi très agréablement surpris, notre médecin traitant est pro allaitement long, tout comme la dame de la PMI qui est juste géniale et que j'ai hâte de retrouver quand mini renarde sera là ! Et puis les sages-femmes de la mater et de ma prépa à l'accouchement sont aussi assez ouvertes, que ce soit pour le végétarisme ou pour l'allaitement long.

        Il faut dire aussi que le fait d'avoir un enfant en pleine forme et en pleine santé, ça fait aussi un peu la pub de ce genre de pratiques, et ça vise moins aux remarques désobligeantes je pense...

      • Mardi 22 Novembre 2016 à 21:42

        Aaaah le hachis parmentier ! Je raclais le dessus pour ne manger que la purée ^^
        Et pour les raviolis, je sauçais avec du pain quand j'avais la flemme d'ouvrir les raviolis pour les vider un par un...
        Mais c'est sûr que c'est pas l'idéal, et la nourrice le midi c'est une bonne solution :)

        Un enfant en pleine forme et en pleine santé... Le souci avec poussinette c'est qu'elle est quasi tout le temps en train de tousser, on a encore une séance de kiné-respi demain. Donc elle est en pleine forme oui ! Mais pas vraiment en pleine santé :/ 
        Et ce que les médecins ne voudront pas entendre c'est que ce sera pire avec des produits laitiers.

        Génial de savoir qu'on a une super équipe pour nous soutenir et nous accompagner !! Je te souhaite un bel allaitement avec ta mini renarde ♥

        Bisous

    2
    Mardi 22 Novembre 2016 à 21:26

    intéressant, ton article !

    chez nous on n'est pas végétariens, pour toutes sortes de raisons plus ou moins bonnes, mais les apports animaux sont réduits au minimum (juste, on apprécie les oeufs de nos poules !) et on adore les productions de notre jardin et verger (sans traitements évidemment) ... je n'ai pas allaité super longtemps (6 mois pour chaque), pour diverses raisons aussi (!) dont ma difficulté à combiner ça avec le boulot, mais déjà plus que le minimum syndical correspondant aux congés mat' ! ... actuellement les enfants ont tous quelques jours au moins de cantine par semaine, ils n'adorent pas la viande qu'on leur sert et la remplacent d'eux-même par le reste, sans qu'on ait mis une quelconque étiquette sur cette pratique de façon officielle ... bref, tout ça pour dire que nous n'avons pas exactement l'alimentation standard, mais comme en tant qu'adultes on se sent vraiment à l'aise avec nos choix, on ne s'est jamais sentis embêtés par le regard extérieur : on laisse couler les remarques ! Ma belle-mère nous reprochait que les enfants petits ne mangent pas de viande, mais elle ne dit plus rien, je pense que de les voir en bonne santé a fait quelque peu tomber ses arguments !

    Enfin, donc, tout ça pour dire qu'il y a souvent des crispations autour des enfants petits (sur l'alimentation mais c'est vrai aussi sur le sommeil, les loisirs et tout en fait !) mais dès qu'ils grandissent un peu, et pour peu qu'on ne se croit pas obligé de faire du prosélytisme (je te rassure, ce n'est pas ce que j'ai lu dans ton article !), ça se passe bien ! Bon, ça dépend aussi des amis qu'on se choisit, je suppose ;) Parmi les proches qui nous sont chers, il n'y a presque que des familles nombreuses, adeptes du bio, décroissants etc ... donc les tensions sont plutôt limitées !! Et l'école, même si elle véhicule parfois des valeurs différentes, est quand même représentée par des personnes profondément respectueuses (nous avons de la chance !)

    Donc ... keep calm and be veggie !

      • Mardi 22 Novembre 2016 à 21:54

        Merci Claire ! :)

        Tu as raison, ça ne sert à rien de culpabiliser ! J'ai lu aujourd'hui un article qui disait la même chose : ce n'est pas untel qui nous fait culpabiliser avec ses remarques, c'est nous qui choisissons de culpabiliser suite aux remarques d'untel. Ça pourrait me couler dessus et je devrais y travailler... Le souci c'est que j'ai quand même peur de la carence parce que je l'ai moi-même vécue plusieurs fois, que ça peut être assez violent et que les adultes peuvent mettre du temps à se rendre compte que leur enfant est carencé. A priori il n'y a pas de risque avec poussinette puisqu'on fait attention aux doses, mais j'ai toujours cette peur qui ne me permet pas d'être infaillible face aux remarques.

        Et poussinette tousse touuuuuut le temps ! Ça fait des mois que ça dure ! Donc le personnel de santé ne voit pas une petite fille en pleine santé, mais une petite fille qui tousse. Alfredo l'explique par la quantité de salive qu'elle produit à cause des dents... Moi je ne sais pas, je sais juste qu'elle ne pense pas à tousser donc ça s'accumule. Bref, elle est bien rose et a de belles joues rondes mais elle tousse ^^

        En tout cas c'est vrai, quand on choisit des amis dans le même mode que nous c'est plus facile et comme tu dis, quand elle grandira on nous laissera tranquilles avec ces questions !

        Merci encore pour ton témoignage et à bientôt... par lettre ? ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :