• La semaine dernière, c'était la semaine internationale des couches lavables ! Bon j'arrive un peu tard, mais on avait comme qui dirait une fête d'anniversaire à organiser pour dimanche... Et c'était vraiment chouette !

    Bref, à l'occasion de cette semaine spéciale,
    je voulais vous parler de la peu populaire mais tellement géniale
    (en toute objectivité !) : j'ai nommé la couche en laine !

    Couches lavables en laine : le nouage

    Bébé Émilie m'a été prêtée pour l'occasion, car la particularité de ces couches, c'est le nouage du lange absorbant.
    Et ce n'est pas avec nos mini poupons de 30cm que je pouvais vous expliquer quoi que ce soit.

    Mais avant, laissez-moi vous parler de leurs avantages...

    • Elles sont dans des matières naturelles, le coton est non traité
    • Elles s'adaptent à la morphologie de bébé et ce, dès la naissance
    • Elles sont très peu chères
    • Les langes sèchent en un rien de temps
    •  Les culottes sont extrêmement douces
    • Pas de marques d'élastiques sur des cuisses de bébé potelé
    • Pas d'odeur de pipi macéré, la laine laisse respirer le popotin tout en étant imperméable
    • Pas de rougeurs (à moins de laisser bébé 6h dans sa couche : évidemment, on évite)
    • A ce jour, aucune fuite de caca (la plaie des jetables...)

      ***

    Elles ont quelques inconvénients et pour être tout à fait transparente, les voici :

    • Selon ce qu'on ajoute comme absorbant, elles font un gros popotin
    • Il faut penser l'habillage différemment
    • Les culottes ne sont pas taille unique, mais ici on utilise toujours les mêmes depuis les 3mois de mini L


    Et pour les grands réfractaires j'ajouterai :

    • qu'elles sont faciles d'entretien grâce à la magie de la laine
    • qu'avec un bébé qui se tortille dans tous les sens (merci l'apprentissage de la marche),
      n'importe quelle couche lavable ou non, est difficile à enfiler (sauf celles en forme de culotte)
      et que c'est une période pénible, mais qui ne dure pas !!
    • que le nouage n'est pas si compliqué, ça s'apprend, comme tout, on s'entraine trois fois sur une peluche et on est prêt à tester sur bébé !

     ***

    Alors en parlant de nouage, je vous ai fait un petit tutoriel pas à pas... Vous êtes prêts ?

    Couches lavables en laine : le nouage
    On commence par plier le lange à nouer en deux, au niveau des rubans.

    Couches lavables en laine : le nouage
    On replie le bord en côtes, plus ou moins, selon la taille de bébé

    Couches lavables en laine : le nouage
    On ajoute un absorbant. Ici,c'est un lange à plier en flanelle de coton, ainsi qu'un booster en bambou.

    Couches lavables en laine : le nouage

    Couches lavables en laine : le nouage
    On ajoute (ou non) un voile qui permet de retenir un maximum des selles
    (il existe aussi des voiles en polaire ou en laine)

    Lorsque je prépare les couches avant de les ranger près de la table à langer, je les plie comme si je les enfilais sur bébé (photo 1), et lorsqu'il faut les utiliser, je n'ai plus qu'à les ouvrir comme ci-dessus.

     

    Couches lavables en laine : le nouage
    On installe bébé sur la couche ouverte comme ceci
    Attention à ne pas l'attraper par les pieds pour poser la couche sous ses fesses, c'est très mauvais pour ses articulations encore fragiles et son petit estomac (régurgitations garanties !) On préfèrera le faire rouler doucement d'un côté et de l'autre ou préparer la couche ouverte à côté de lui si on a la place.

    Couches lavables en laine : le nouage
    On replie l'absorbant

    Couches lavables en laine : le nouage
    On rabat les côtés par dessus

    Couches lavables en laine : le nouage
    Puis on remonte l'avant de la culotte.
    Poser sa main comme ceci, permet que la couche ne se défasse pas si bébé bouge.

    Couches lavables en laine : le nouage
    Avec l'autre main, on fait passer un ruban sous les fesses de bébé, puis l'autre, pour qu'ils se croisent à l'arrière.

    Couches lavables en laine : le nouage
    Il n'y a plus qu'à faire un noeud devant !

    Couches lavables en laine : le nouage
    Le lange bien ajusté épouse les formes de bébé : pas de fuite au niveau des cuisses !
    On peut changer la largeur entre les jambes en choisissant des absorbants plus ou moins larges ou en changeant le pliage des langes en flanelle ou langes pré-pliés.

    Plus qu'une étape pour rester au sec :

    Couches lavables en laine : le nouage
    Enfiler la culotte en laine !

    Alors évidemment, les petits bodys, on oublie... Il faut penser l'habillage différemment.

    En été, ou s'il fait chaud, un petit t-shirt et basta.
    Pas d'inquiétude sur le fait que bébé ait trop chaud, la laine est thermorégulatrice,
    donc fraîche quand il fait chaud et bien chaude quand il fait froid.
    *
    En hiver, des chaussettes et un sarouel ou des collants en bas,
    un t-shirt et un petit pull ou un gilet kimono en haut
    ou encore le top du top d'après moi, une combinaison.

    Il m'est arrivé aussi de mettre un body sans fermer l'entrejambe.
    De toute façon, avec ces culottes, le petite ventre est au chaud (je pense surtout aux bébé rampants)

    Couches lavables en laine : le nouage
    Ici, la poupée Émilie a un petit gilet kimono évolutif (de la taille naissance à 3-4 mois) qui a été porté par mini L jusqu'à ses ...10 mois ! On a un petit gabarit, mais quand même, c'est drôlement pratique les vêtement évolutifs !


    Avant tout, je tiens à dire qu'il n'y a aucun partenariat dans cet article.
    Maintenant, si vous souhaitez retrouver ces couches pour les essayer,
    il s'agit de la marque Disana, que personnellement j'ai trouvée sur le site Lilinappy.

    Très prochainement, je posterai un article sur l'entretien (super facile !!) de ces couches !

    A tout bientôt

    - Lilaluna -

    Pin It

    9 commentaires
  • Vous aviez vu précédemment la petite poupée crochetée avec ses bottes et son imperméable...

    Je vous présente aujourd'hui les poupées de mini L et de mlle D.

     

    Les poupées Suzanne et Sophie

     

    Poupée Suzanne

    Suzanne a été commencée pendant les vacances de Noël et terminée courant janvier. Elle avait un cou très fin (je me suis obligée à suivre les explications du livre à la lettre) et des cheveux châtains. Mais mlle D voulait une poupée avec de très longs cheveux blond. J'ai donc pris ce que j'avais, du fil de coton jaune d'or !
    Il lui fallait aussi une robe de princesse alors j'ai réalisé la plus longue du livre en adaptant un peu (je ne peux quand même pas m'empêcher de modifier tout ce que je crochète...)
    Sa poupée a vécu mille péripétie, elle a été emmenée partout, a fait du toboggan, de la trottinette, de la balançoire, des vols planés, elle a eu la grippe, la varicelle, elle a eu des soeurs, des frères, elle a eu 4 ans, puis 2, puis 6... Et avec tout ça, sa tête ne tenait plus droite malgré le fil de fer qui traverse son corps.
    Elle a donc eu droit à un peu de chirurgie esthétique avec deux tours de mailles serrées autour de son cou et de la couture pour lisser le tout. Ça change beaucoup son apparence, nous dirons qu'elle a gagné en maturité ! ^^

    Les poupées Suzanne et Sophie

     

    Poupée Sophie

    Sophie a été faite pour mini L, qui aimait tellement la poupée Suzanne et voulait me chiper la petite bretonne pendant sa fabrication. Elle avait tellement de paillettes dans les yeux en la voyant que je n'ai pas réfléchi deux fois et réalisé une petite poupée pour elle, pour son premier anniversaire.
    Cette fois-ci, j'ai complètement modifié les étapes de fabrication et fait tout de suite un cou plus court et plus large (et plus solide).
    Ses cheveux m'ont donné du fil à retordre, mais j'aime beaucoup le résultat ! N'est-elle pas mignonne avec ses énormes couettes ?
    Et pour une fois, je n'étais pas à la bourre dans la préparation des cadeaux maison...!

    Les poupées Suzanne et Sophie

    Les poupées Suzanne et Sophie

     
    Belle journée à tous

    - Lilaluna -

    Pin It

    votre commentaire
  • Cette année, prise dans les préparatifs des anniversaires, je n'ai pas fait grand chose comme activité de Pâques avec mlle D. Mais comme elle est souvent en demande d'activités créatives je lui ai tout de même proposé quelques petits bricolages et notamment un vitrail pour décorer la fenêtre.

    Ce bricolage ne paye pas de mine, il est tout simple mais j'aime le rendu coloré !

     

    Décoration de Pâques

    Un oeuf de Pâques décoré au crayons de cire et nos trèfles de St Patrick au papier vitrail

     

    Pour le réaliser, trois étapes simplissimes :

    1. Dessiner une forme sur du papier cartonné noir et la découper. Découper également le centre en laissant une bordure d'un centimètre.

    2. Utiliser la forme comme un gabarit à reporter sur un calque. Tracer le contour et le découper.

    3. (version crayons de cire) Colorier le calque avec des crayons de cire, puis encoller le contour noir et le fixer sur le calque.

    3. (version papier déchiré) Coller d'abord le calque vierge sur le contour, puis retourner le tout et coller des morceaux de papier vitrail ou calque coloré déchirés.

     

    Décoration de Pâques

     

    Et vous, quels bricolages faites-vous pour Pâques ?

    - Lilaluna -

    Pin It

    votre commentaire
  • Demain est un jour spécial. Mademoiselle D, ma grande fille, va avoir 4 ans. Mais c'est aussi le début de la semaine des anniversaires, puisque mini L fête le sien cinq jours plus tard... Pour la première fois.
    Les souvenirs de l'année dernière reviennent en pagaille (le départ de mlle D en vacances, notre dernier ciné en amoureux, le soleil, la glace à la framboise, le grand ménage et la naissance... ). Et si je n'avais pas vraiment d'idée de cadeau spécial pour cette deuxième petite fille, mis à part une poupée que vous verrez bientôt, je voulais quand même marquer le coup. Je me suis alors inspirée de la pédagogie Steiner Waldorf qui fête la personne en
    en faisant la reine (ou le roi) de la journée.

    Mon plus gros projet, dans la préparation des anniversaires de mes filles, a donc été la réalisation de couronnes.

    J'ai utilisé de la feutrine de laine comme base et ajouté des éléments décoratifs en feutrage à l'aiguille. Les laines utilisées ont été lavées, teintes et cardées par ma mère il y a quelques années alors elles ont encore plus de valeur à mes yeux. Quelques points de broderie avec du fil brillant, la couture d'une deuxième épaisseur de feutrine pour consolider les couronnes et un ruban pour les attacher le tour est joué !

    Ces deux couronnes ont été pensées exactement pour elles, avec des détails qui leur appartiennent. Par exemple, sur la couronne de mlle D, une petite abeille tient la guirlande de fanions en son centre. Ma grande se passionne pour les abeilles depuis quelques mois, c'était son déguisement de carnaval cette année et elle fait allusion à ces petites bêtes presque chaque jour...

    La couronne de mini L, dans un autre style, arbore un lever de soleil, pour cette petite fille née à l'aube.
    J'ai eu l'impression d'accoucher la nuit, mais quand elle s'est réchauffée sur moi après sa sortie, le soleil était là. Elle a pointé le bout de son nez en même temps que lui !

     

    Couronnes d'anniversaire en laine feutrée

    Couronnes d'anniversaire en laine feutrée

    Couronnes d'anniversaire en laine feutrée

    Couronnes d'anniversaire en laine feutrée

    Couronnes d'anniversaire en laine feutrée

    Couronnes d'anniversaire en laine feutrée

    Couronnes d'anniversaire en laine feutrée

     
    Belle semaine et des bises à tous !

    - Lilaluna-

    Pin It

    votre commentaire
  • Le mois d'avril est déjà bien entamé et voici enfin la liste des fruits et légumes produits en France !

    C'est qu'ici, avec la préparation des deux anniversaires, on ne chôme pas ! Vous verrez tout ça bientôt...

    En attendant, enfin du changement, merci le printemps ! De la nouveauté et de la fraîcheur : c'est le retour du concombre, pour le grand bonheur de mlle D qui adore et de mini L qui découvre.

    C'est aussi l'arrivée des fraises sur les étales. Bon, dans notre marché nous n'avons pas encore trouvé de fraise locale, mais je ne désespère pas, ça va finir par arriver ! ^^

     Les asperges sont par contre très présentes et ça me donne envie de tester la recette du clafoutis aux asperges de Marie Laforêt, dans le livre "Vegan"...

    Et puis il y a la rhubarbe, si pénible à préparer mais si délicieuse avec son goût acidulé !

     

    Fruits et légumes d'Avril

     

    Télécharger « Calendrier avril.jpg »

     

    Quel est votre fruit ou votre légume préféré du mois ?

    Je vous souhaite de bonnes vacances
    (si vous n'y êtes pas déjà, c'est pour bientôt !!)

    - Lilaluna -

    Pin It

    votre commentaire
  • Quand mlle D était nichée au creux de mon ventre, j'étais tellement excitée et impatiente de la tenir dans mes bras que je voulais acheter toute la panoplie qui accompagne le bébé : lit à barreaux, poussette, transat, biberons... Mais je voulais aussi le meilleur pour mon enfant et en me renseignant, je me suis rendue compte que j'étais à côté de la plaque ...mais genre bien bien loin de la plaque !

    Et ce qui m'a le plus choquée, c'est la composition des produits cosmétiques des "gammes bébé". Qui n'a pas en tête l'odeur des produits "nounours bleu" en pensant à un bébé ? "Malheureuse, me suis-je dit, si tu savais ce que tu t'apprêtes à déposer sur la peau de ton enfant..." Alors pour éviter les produits cracras bourrés de perturbateurs endocriniens, je me suis décidée à faire au plus simple :

    de l'eau - pour le change
    du liniment maison - pour protéger la peau
    un savon surgras - pour laver
    de l'huile de tournesol - pour masser
    et basta !

    Ah non, pas basta ! Ma sage-femme m'a conseillé la crème de change de Weleda pour aider à la cicatrisation de ma petite déchirure et j'ai fini par utiliser cette crème sur le popotin de mini L, lorsqu'il y avait poussée dentaire et érythème. Pour l'avoir moi-même utilisée, cette crème est vraiment très apaisante et sa composition est clean.

    Lorsque vous voulez vérifier la composition d'un produit, n'hésitez pas à passer par le site La vérité sur les cosmétiques, vous pouvez faire une recherche sur chaque composant et imprimer la liste vous disant lesquels sont bons pour la peau ou carrément déconseillés.

    Pour mlle D, j'avais donc retroussé mes manches et préparé (en 5 min top chrono) un liniment maison.
    Il y a deux façons d'en faire :

    • un volume d'eau de chaux + un volume d'huile végétale (de préférence bio, 1ère pression à froid)
    • 100 ml d'eau de chaux + 100 ml d'huile + 4g de cire d'abeille en paillettes

    L'eau de chaux se trouve en pharmacie ou en magasin bio.
    Pour l'huile, vous pouvez utiliser l'huile d'olive ou l'huile de tournesol qui sont bien tolérées
    (évitez peut-être l'amande douce qui est plus épaisse et plus difficile à faire pénétrer, attention aussi aux allergies)

    Préférant faire au plus simple, j'avais opté pour la première recette. Il suffit de mélanger les deux ingrédients avec un mixeur et verser dans un flacon lorsque le mélange est homogène. Mais au fil du temps, le produit se déphase, et j'avais beau secouer la bouteille à chaque fois, je me retrouvais toujours avec un fond d'eau de chaux pure à la fin.

    Alors pour mini L, j'ai retroussé mes manches un peu plus haut et préparé la deuxième recette, à base de cire d'abeille. L'intérêt de cette recette est qu'elle est plus stable, car plus crémeuse. Nous pouvons donc l'appliquer au doigt, après avoir nettoyé les fesses de bébé à l'eau. Ça permet de déposer une pellicule protectrice et de rétablir le pH de la peau de bébé, car l'urine est souvent acide et le liniment lui, très basique.

    Voici les étapes de la recette :

    1.Commencer par faire fondre la cire d'abeille dans l'huile d'olive au bain marie.
    On met 1g de cire pour 25ml d'huile. Faites le calcul selon la contenance de votre flacon.

    DIY Liniment à la cire d'abeille

     
    2. Préparer l'eau de chaux : même volume que l'huile d'olive

    DIY Liniment à la cire d'abeille

     
    3. Lorsque la cire est fondue, tout mixer ensemble, puis verser dans un contenant.

    DIY Liniment à la cire d'abeille

     
    Ici, j'ai mis le liniment dans une poche à douille pour faciliter le remplissage de ma bouteille
    (attention, ce liniment est épais et ne coule pas facilement dans un entonnoir !!)

    DIY Liniment à la cire d'abeille

     
    Au final je regrette d'avoir choisi cette bouteille, même si elle est jolie, car l'appel d'air se fait difficilement et on ne peut presser la pompe qu'une fois. Cela dit, pour une application au doigt, c'est généralement suffisant.
    J'ai aussi rempli une petite bouteille de voyage qui reste dans la trousse de change au fond du sac à dos.
    Dans l'idéal, utiliser un flacon opaque. Et ne pas oublier de noter la date de fabrication.
    La date limite est difficile à évaluer (selon les conditions de stockage), mais compter à peu près 2 mois et ajouter 5 gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse pour une meilleure conservation.

    DIY Liniment à la cire d'abeille

     

    Je vous souhaite une belle journée !

    - Lilaluna -

    Pin It

    votre commentaire
  • Ça faisait longtemps que je n'avais pas posté une petite recette par ici !

    Aujourd'hui je vous présente trois façons de manger du chou-fleur qui ont plu à mlle D. Je ne sais pas si chez vous c'est pareil, mais ici on a une petite fille devenue très suspicieuse vers 3 ans. Plus question de manger le moindre truc vert, certains légumes ne passent que cuits, d'autres que crus et d'autres encore, même pas question d'en entendre parler !

    Avant d'aller plus loin dans l'article, je voudrais quand même préciser qu'ici, nous ne forçons jamais nos filles à manger quoi que ce soit. Ayant moi-même été une enfant "difficile" avec la nourriture (étiquette bonjour), j'ai subi plus d'une fois les critiques de l'entourage, des amis, du personnel de cantine, des animateurs de colo... sans parler des fois où, me prenant pour une idiote ou une sourde, on chuchotait à mes parents des choses du genre "et si on cache le thon en tout petit morceau dans la salade...?"
    ...
    Non ce n'était pas un caprice, je ne voulais pas me rendre intéressante, puisque dès l'âge de la diversification alimentaire (vers 6 mois, donc) je recrachais déjà toute purée contenant de la viande ou du poisson. Question de goût. Vers 7 ans, assise devant mon assiette à moitié pleine, à attendre que la dame de cantine me laisse aller en classe une fois la récréation du midi terminée, je me suis fait la promesse de ne jamais forcer mes enfants à manger un aliment qu'ils n'aimeraient pas. Forcer l'enfant à manger quelque chose qu'il n'aime pas, ça fait partie des violences éducatives, mais en niant les goûts de son enfant et en affirmant qu'on sait mieux que lui ce qu'il devrait aimer, c'est aussi de l'adultisme : on porte préjudice à l'enfant en profitant de son "pouvoir" d'adulte.

    Ici, afin que mlle D ne se sente pas enfermée dans une case dès lors qu'elle affirme ne pas aimer les courgettes par exemple, on lui parle souvent des goûts qui évoluent.
    "Tu vois, quand j'étais petite, je détestais les lentilles, à cause de la texture... Et maintenant j'adore ça !
    - Moi aussi j'adore ça !" :)
    L'autre jour, elle m'a dit que maintenant qu'elle avait grandi elle aimait la sauce tomate. Et elle en était fière.

    Bref, voici nos trois recettes ! Vous l'avez donc compris, ce ne sont pas des recettes miracles, mais seulement des recettes que notre fille de 3 ans et demi a appréciées ! Je vous en prie, ne forcez pas vos enfants s'ils n'aiment pas, respectez leurs goûts, mais dites-leur que les goûts peuvent évoluer avec le temps et continuez de manger varié en leur proposant régulièrement de goûter.

     

    Faire manger du chou-fleur aux enfants... et pas que !


    Voici le beau chou-fleur acheté au marché. Le producteur m'a demandé si je voulais qu'il coupe les fanes, mais j'ai refusé. Saviez-vous que ces grosses feuilles vertes se mangent ? Avant je les jetais automatiquement et je pestais car les chou-fleurs sont finalement tout petits à l'intérieur...

    Vous pouvez préparer ces fanes au wok, sautés avec d'autres légumes. Mais je sais pertinemment qu'ici, une petite fille n'en mangerait pas. Par contre, elle adore les purées et ne dit pas non à une soupe, tant qu'il y a du lait végétal dedans et qu'elle la boira à la paille (lavable, hein, la paille...) !

    Alors c'est parti, je coupe mon chou direct en rentrant du marché et sépare tout dans des boites, en prévision des futurs plats de la semaine...

    Faire manger du chou-fleur aux enfants... et pas que !

     

    Les jolies fanes deviendront une purée !

    Pour cela, rien de plus simple, on cuit nos pommes de terre d'un côté, nos fanes de l'autre. J'utilise une marmite avec un panier vapeur pour cuire sur deux étages, mais on peut aussi tout mélanger et faire le tri après... Ou ne pas faire de tri du tout, si la texture ne vous dérange pas. Pourquoi cette histoire de tri ? Les fanes on besoin d'être mixées, mais la pomme de terre mixée devient collante, gluante. Donc on écrase les pommes de terre puis on ajoute les fanes mixées et on mélange à la fourchette.
    Ça vous fait une purée verte, au petit goût sucré typique des choux !
    J'y ajoute un peu de muscade et d'huile d'olive.
    Et mlle D finit son assiette et en redemande.

    Comme souvent il en reste, je garde un bocal de purée de fanes pour épaissir la soupe du lendemain.
    Zéro gaspillage et une soupe super veloutée !

     ----------------------------------


    Notre deuxième recette n'est pas une recette. J'ai presque envie d'aller me cacher...

    C'est le chou-fleur cru à croquer !

    Pour certains d'entre vous c'est peut-être une crudité habituelle de vos apéros, mais alors chez nous, pas du tout !
    Du coup, quand mlle D a demandé à croquer dans un morceau de chou-fleur et m'en a redemandé un deuxième, puis un troisième, je me suis dit mais enfin... pourquoi pas ?!

    Pour la petite anecdote, mlle D, comme la plupart des enfants, traverse une période "phobie du légume cuit".
    Au départ, je pensais que c'était une phobie du légume tout court... Mais non ! J'ai découvert que si je laissais trainer un bol rempli de crudités près d'elle en milieu de matinée, elle allait se servir et presque le finir.
    Du coup, nous avons décidé de lui préparer une petite boite de crudités (et de graines, genre cajou) pour lui donner à la sortie de l'école le midi. Ça facilite le trajet de retour, et ça évite d'avoir un gremlin enragé en arrivant à la maison : elle grignote ses fleurettes de chou-fleur, ses quartiers de pomme ou ses bâtons de carotte en hiver...
    et ses concombre, tomates cerises et poivrons en été !

     

    Faire manger du chou-fleur aux enfants... et pas que !

    Sur la photo du dessus, vous avez donc les jolies fleurettes à croquer à droite,
    et les fleurettes abimées, à cuire, à gauche.


    ------------------------------------------


    Je cuis le reste du chou-fleur à la vapeur (environ les deux tiers), il me servira à faire une sauce "fromagère"

     Attends, attends, du fromage chez nous ?! Haha, si vous nous suivez depuis longtemps, vous savez que nous n'achetons plus de produits laitiers (même si nous faisons des écarts régulièrement, chez les amis ou à la boulangerie), alors non, il s'agit plutôt de "sauce fauxmagère".

    Pendant la cuisson du chou-fleur, je fais tremper des noix de cajou, puis je les broie dans un fond d'eau avec mon personnal blender d'amour (je m'emballe...!), mais vous pouvez aussi utiliser de la purée de cajou en bocal, genre deux cuillères à soupe déliées dans un fond d'eau.
    Puis je mixe les chou-fleurs cuits, j'ajoute la crème de cajou, deux grosses cuillères à soupe de levure maltée,
    une càs d'huile d'olive, sel, poivre et éventuellement de la muscade.
    Et le must, d'après moi, pas d'après ma fille phobique du vert, c'est un peu de ciboulette fraiche
    (donc je la mets dans mon assiette)

    Servez  d'abord cette sauce sur des pâtes, et si votre enfant aime (ou vous-même !), vous pourrez le proposer en gratin type "Mac n' cheese" en ajoutant de la levure maltée au dessus pour gratiner
    (ou du fromage si vous en mangez).

    Faire manger du chou-fleur aux enfants... et pas que !

     
    Voilà pour les recettes, n'hésitez pas à me faire des retours si vous testez !

    Je souhaite une belle fin de semaine ensoleillée

    - Lilaluna -

    Pin It

    votre commentaire