• On m'avait dit...

    On m'avait dit...

     

    On m'avait dit qu'une deuxième grossesse est toujours plus fatigante que la première...

    On ne m'avait pas dit que je ferais systématiquement la sieste avec ma fille dès que j'en aurais l'occasion et pas toujours par choix. Ni que je rêverais d'aller me coucher à 21h, même dans ce deuxième trimestre où on est sensées péter le feu, moi qui suis pourtant "du soir" et qui me couche rarement avant 23h habituellement...
    Mais on ne m'avait pas non plus dit que j'apprendrais à lâcher prise, à relativiser et laisser de côté des tâches finalement pas si importantes que ça pour me reposer. Et que je profiterais de ces siestes avec ma fille pour remplir nos réservoirs d'amour ♥

     

    On m'avait dit qu'une deuxième grossesse se voit toujours plus vite que la première.

    On ne m'avait pas dit que ma planche à repasser ma poitrine pourrait reprendre trois tailles de soutien-gorge en moins de deux semaines et que ça serait vraiment très douloureux, notamment dans le dos. Ni que chaque annonce allait faire sortir un peu plus mon ventre jusqu'à avoir l'impression d'être à 6 mois quand j'en étais à 4... On ne m'avait pas dit combien être dans un corps qui change si vite pouvait être déstabilisant. Ne plus se reconnaître, perdre son équilibre et ses repères. Et puis réinventer sa façon se s'habiller avec ce qu'on a ! ^^
    Mais on ne m'avait pas non plus dit que cette période déconcertante passerait vite et que bien vite aussi j'allais de nouveau sentir la vie bouger en moi - j'avais oublié que ça venait si tôt, dis-donc ! Quelle bonne surprise ! ♥

     

    On m'avait dit que parfois on pouvait avoir peur de ne pas aimer ce deuxième bébé autant que le premier. Ou peur de délaisser le premier et trop s'occuper du deuxième.

    On ne m'avait pas dit à quelle point la place est grande dans le coeur des parents. Certes, le bébé n'est pas encore là, mais je sais que je vais l'aimer d'une façon inconditionnelle, tout comme j'aime mademoiselle D. Et je sais que j'aime tellement ma grande fille que je ne l'oublierai pas (même si j'appréhende quand même un peu, en voyant tout le temps que je lui accorde chaque jour et sachant que je ne pourrai bientôt plus lui en accorder autant).
    On ne m'avait pas dit combien un enfant pouvait être bienveillant face à un bébé qui n'est même pas encore né. J'imaginais peut-être un peu de jalousie de la part de mademoiselle D, peut-être un rejet, peut-être une appréhension, une régression... Mais je la vois s'assurer que le bébé va bien, faire une petite caresse sur mon ventre au réveil, un gros câlin-bisou le soir, accourir dès qu'il bouge pour venir lui dire bonjour... ♥

     

    Bon je ne m'emballe pas, on m'a dit que le véritable ressenti du premier enfant face à l'arrivée du deuxième apparaissait quand il comprenait que ce bébé resterai toujours là.

    Mais on ne m'avait pas dit qu'il existe des outils pour se préparer à avoir une fratrie ! Je pense notamment au magnifique livre d'Adele Faber et Elaine Mazlish "Frères et soeurs sans rivalité" qui donne des astuces pour gérer et prévenir les conflits et aide à voir les enfants autrement : naturellement empathiques et qui attendent compréhension et reconnaissance de leurs besoins. Et amour bien évidemment, beaucoup d'amour ♥

     

    Au final, on dit et on entend beaucoup de choses, mais le vivre c'est encore différent.
    Enfin si on peut partager les conseils, les pépites qui aident, les anecdotes qui font rire, juste pour le plaisir d'échanger, c'est bien aussi :)
    Alors n'hésitez pas !


    - Lilaluna -

    « Notre calendrier de l'avent 2017Au revoir 2017, bonjour 2018 ! »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    ines
    Mercredi 20 Décembre 2017 à 14:02
    ines

    Très beau texte :)  Je te souhaite une très belle fin de grossesse et bon courage avec les petits maux !

      • Samedi 6 Janvier à 15:55

        Merci beaucoup Inès !
        Bonne année à toi et tes p'tits loups !
        Bisous

    2
    Dimanche 7 Janvier à 12:35

    et oui, chaque grossesse est différente et déconcertante ... fatigante ... parfois gratifiante ... bonne année à votre famille ! elle devrait être pleine d'émotions, en tout cas !

      • Dimanche 7 Janvier à 14:45

        Ça c'est certain !! :)
        Bonne année à ta grande famille aussi !
        Des bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :