• Deux ans déjà

    Poussinette, dans 2 jours tu auras 2 ans.

    Laisse-moi me souvenir de ce moment, deux ans plus tôt, où nous t'avons rencontrée. Où tu nous a regardés avec de grands yeux étonnés. Où tu faisais tout pour tourner ta tête trop lourde et voir ton papa qui n'était pas face à toi. Où tu t'es réchauffée contre nos corps, l'un après l'autre, pour t'imprégner de notre odeur et faire connaissance.

    Le petit chemin que tu as parcouru depuis ce jour n'a pas été une ligne droite d'évidences.
    Par ta naissance, nous avons appris combien être parents était difficile. Mais nous avons aussi découvert le bonheur que c'est de te voir grandir et t'épanouir. A quel point un sourire, un câlin, un mot doux de ta part est un cadeau un million de fois plus précieux (au moins !) que n'importe quel bien matériel.

    Nous avons découvert la douceur du portage, la douceur de l'allaitement, la douceur du cododo (oui,  la nuit dernière encore)... Bien sûr, tout ceci n'a pas été simple, mais c'est cette douceur que nous retiendrons.

    Aujourd'hui, tu ne marches plus, tu cours !

    Aujourd'hui tu parles tellement et tu comprends tellement des choses qu'on te raconte... 

    Aujourd'hui, tu aimes

    aller au parc faire du toboggan, ramasser des cailloux dans ton petit seau et courir après le ballon

    faire du vélo dans le carrosse de papa ou sur le destrier de maman

    grimper, escalader tout mobilier qui s'y prête (hum...)

    traverser l'appartement sur ta coccinelle à roulettes

    t'occuper de ta poupée, la border, lui mettre des chaussettes, lui donner à boire

    faire des puzzles, de plus en plus compliqués

    nommer les couleurs : tu connais jaune, bleu, vert, rouge, mauve, marron et orange

    remplir des feuilles de tourbillons et de points de toutes les couleurs, y ajouter quelques gommettes

    "faire des pâtes" et touiller ta dinette, verser de la soupe dans nos mains en secouant un bâton de pluie

    faire des maisons Duplo, ou des escaliers, ou un camion de pompier

    associer tes figurines d'animaux aux cartes qui les représentent

    Et tu aimes aussi

    ouvrir les boutons et les pressions, les fermetures éclairs, les scratchs

    mettre tes chaussettes toute seule, ainsi que tes pantalons

    enlever tes t-shirts toute seule, ainsi que tes chaussures, pantalons, robes, chaussettes, chaussons...

    enfiler ton manteau en le posant par terre à l'envers

    mettre tes lunettes et ton casque à vélo (mais seulement si on les met aussi ^^)

    porter ton assiette jusqu'à la table et monter sur ta chaise toute seule

    manger toute seule, mais qu'on t'aide un peu aussi

    boire dans un verre sans en renverser (presque à chaque fois !)

    monter sur le petit escabeau pour te laver les mains, les dents, te débarbouiller toute seule au lavabo

    te savonner le corps pendant que nous en nommons chaque partie

    nous demander de lire trois fois de suite le même livre

    réciter les livres que tu connais par coeur

     

    Tu cherches tellement à être autonome que c'est un pied de nez à n'importe quelle personne ayant eu un jugement négatif sur ma façon de materner, sur notre façon de t'éduquer, avec bienveillance et patience (du moins autant que nous en sommes capable).
    Des commentaires ("il faut couper le cordon un jour !", "tu vas l'allaiter encore longtemps ?", "tu as une voix trop douce, c'est pour ça qu'elle ne t'obéit pas", "vous la portez encore à son âge ?!"...) on en a eu et on en aura encore.
    Mais toi, tu grandis avec l'envie de grandir, car tu sais que nous sommes là.

    ...et que nous serons toujours là pour toi ♥

     - Lilaluna -


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Line
    Samedi 15 Avril à 09:50
    Trop émouvant. Joyeux anniversaire à ta petite puce. Profite bien de ces moments si précieux. Bises
    2
    Mardi 18 Avril à 13:33

    Happy two petite poussinette ! Continue de grandir et de t'épanouir, et de rendre heureux tes parents :)

      • Dimanche 23 Avril à 14:53

        Ça, pour nous rendre heureux...! :)

    3
    Mardi 25 Avril à 13:01

    joyeux anniversaire à elle (et à vous devenus parents !)

    je rebondis juste sur ton dernier paragraphe : nous aussi avons expérimenté à quel point l'indépendance en confiance de l'enfant ne tient absolument pas à la précocité avec laquelle on l'a poussé à l'extérieur, au contraire ! les notres n'ont jamais pleuré pour aller à l'école, pas même les premiers jours ; ils dorment chez les copains et les grands-parents depuis assez petits sans aucun blues ... et pourtant ils ne sont PAS allés à la crèche pour être "sociabilisés" !! ils sont restés à la maison avec leurs parents (mon mari puis moi en congé parental), ont peu mangé à la cantine avant leurs 6 ans, sont restés les aprèmes à la maison pour faire la sieste autant que possible ... bref "couvés", diraient les esprits chagrins ! alors, certes, "on fait comme on peut" (inutile de culpabiliser si on fait autrement que rêvé !) mais on ne pâtit jamais d'un "excès" d'amour et de protection (enfin, on se comprend, hein !! je pense à un de mes cousins dont la mère le douchait encore alors qu'il avait déjà 10 ans !)

    bises et belle continuation !

      • Vendredi 12 Mai à 21:50

        Hahaha ! Le coup de la douche m'a bien fait rire (pardon pour la tante ^^).
        Poussinette n'a eu aucun problème non plus pour aller à la crèche, elle a démarré à 9 mois et son adaptation s'est faite rapidement et sans pleurs. Et moi qui pensait que j'allais déprimer je me suis sentie liiiiiibre ! Chacun profite de son côté ! Et on est tous heureux de se retrouver le soir.

        Merci pour ton message !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :